L’artiste

Graphiste de formation, Brigit Ber n’a cessé d’explorer les divers champs de l’image.  La photographie, la vidéo, autant que le dessin et la gravure, composent sa pratique artistique. Elle interroge l’imbrication entre le geste et l’image par des procédés anciens (héliogravure, cyanotype, pointe sèche, linogravure, eau-forte et xylogravure) et contemporains (images numériques et vidéo) et procède par série. L’artiste collecte, enregistre, dessine et imprime un monde singulier où un pied de table en verre, une fleur peut rencontrer une méduse, un os de seiche, un fossile ou un coquillage.

Le projet

Plate-Forme

Pour sa participation au festival, Brigit Ber choisit de développer sa collection d’images sur ce territoire si singulier qu’est l’estran. Une plate-forme littorale, telle que la géomorphologie la nomme, haute en reliefs subtils et en trouvailles visuelles qu’elle ne manque pas d’interroger ici en Trégor. Le plat de l’image et la profondeur du bleu de ses cyanotypes y dessinent un équilibre en forme de pirouette photographique où se rencontrent l’humide, le végétal, le minéral, les déchets humains aussi, pour apparaître en une surface pas si plane en définitive.

Lieu d’exposition

Maison de la Mer, Trébeurden

Site internet de l’artiste

http://www.brigitber.com/