Une galerie d’art contemporain à ciel ouvert

Chaque année au mois de septembre, le Festival d’art de l’Estran invite l’art contemporain à investir les paysages exceptionnels des communes littorales de Trégastel, Trébeurden et Pleumeur-Bodou, situées sur la Côte de Granit Rose en Côtes d’Armor. Des œuvres plastiques éphémères sont conçues spécialement pour les lieux, entrant en résonance avec l’environnement dans lequel elles prennent place. Des artistes plasticiens, paysagers, architectes sont invités à produire des œuvres à l’échelle de paysages uniques aussi grandioses, esthétiques, mouvants, convoités que populaires.

Ce rendez-vous culturel et artistique amène la création contemporaine là où on l’attend le moins : hors des galeries, en plein air, dans la nature, sur la plage. Une invitation à porter un regard différent et renouvelé sur les paysages de communes littorales, à la fois balnéaires et rurales, ainsi que sur des thématiques sociales, philosophiques ou scientifiques contemporaines propres à un territoire. Cette combinaison si singulière d’éléments fait du Festival d’art de l’Estran un rendez-vous unique en son genre, désormais ancré dans le territoire et fréquenté par plus de 6000 visiteurs par édition.

Art et paysages

Le Festival met à l’honneur la création artistique contemporaine dans des espaces publics et naturels du littoral : initialement, les plages et leurs estrans et depuis cette année, sur d’autres sites emblématiques chargés d’histoire et constitutifs de l’identité forte de ces trois communes de la Côte de Granit Rose : des menhirs, des marais, des chapelles…

Il évolue côte à côte avec le projet artistique de la Galerie du Dourven située à Trédrez-Locquémeau, qui s’appuie également sur la notion de « paysages » et avec lequel il partage la mission commune de renforcer la présence des arts plastiques et de la création contemporaine sur le territoire de Lannion-Trégor Communauté, en favorisant son accès au plus grand nombre.

L’un des enjeux principaux est d’entraîner le visiteur à réinterpréter un paysage et son environnement (naturel, social, culturel, historique…) par le biais d’un travail plastique qui interroge notre quotidien, bouscule nos pratiques et nos systèmes de pensée, nous transporte, amuse, pour créer ou recréer du lien entre le territoire, l’artiste et le visiteur, ainsi qu’avec les visiteurs entre eux.

Les publics

Ces dernières années, le Festival n’a cessé d’évoluer avec le souhait de se renouveler et de continuer à surprendre le public, en incitant celui-ci à aller à la rencontre d’une création contemporaine à la fois exigeante et accessible, en incitant surtout la création contemporaine à aller à la rencontre de nouveaux publics, pas toujours aussi initiés que dans les galeries ou centres d’art.

Le public du Festival est en effet constitué d’habitants du territoire : des scolaires, des familles, des retraités, des amateurs d’art contemporain, des promeneurs curieux, issus des communes de la Côte de Granit Rose, de Lannion et du reste du territoire de Lannion-Trégor Communauté. L’événement attire également des visiteurs des départements voisins : citadins de Rennes, Brest, Saint-Brieuc, ainsi que des touristes de fin de saison estivale, français et étrangers, venus pour l’occasion ou profitant de la manifestation pendant leur séjour.

Le Festival d’art de l’Estran entend créer à travers l’expérience artistique des moments et lieux de partage qui fédèrent une communauté plurielle et intergénérationnelle autour de préoccupations communes, et ainsi et tisser des liens durables entre les publics et l’art contemporain, notamment à travers des actions de médiation culturelle et un rapport privilégié entre les artistes et le public.