Crédit photo portrait : Océane Bagot

Le grand marnage, n°1 de l’habitat littoral, accompagne crustacés, mollusques, baigneurs et volatiles dans la concrétion de leurs projets. Profitant d’une zone littorale et de conditions climatiques favorables à son développement, le pavillon propose une variété d’habitats pour des communautés aquatiques ou terrestres.
Le temps du festival, le collectif Desverronnières/ Le Corre établit la rencontre entre le monde de l’estran et le secteur de l’immobilier. Un glissement s’opère entre les constructions humaines et animales en projetant la montée des eaux comme une occasion unique de cohabitation.

Les artistes

Nicolas Desverronnières et Sylvain Le Corre sont basés à Lorient, ils mènent régulièrement ensemble des projets artistiques en prise avec la réalité des territoires. Ils questionnent, de manière fragmentaire, ce qui constitue des espaces, vivants, vécus, bâtis, à travers la collecte d’éléments, qu’ils réarticulent ensuite à travers le dessin, la peinture, la sculpture, le modelage, pour faire naître de nouveaux récits des milieux explorés.

Site des artistes :

http://base.ddab.org/sylvain-le-corre

http://base.ddab.org/nicolas-desverronnieres

Trébeurden – plage de Tresmeur

Coordonnées GPS : 48.769223,-3.583215

À découvrir à proximité : la pointe du Castel, la pointe de Bihit,
l’Île Milliau (horaires de passage à pied à disposition à l’O ce
de Tourisme), le marais du Quéllen, la zone de restauration.